Tout a débuté en 1967.

Quand la "Greater Europe Mission", oeuvre missionnaire américaine proclamant l'évangile et participant à l'implantation d'églises protestantes en Europe, trouva ce site en Oisans qui dépayserait agréablement des jeunes de la région industrielle du Nord de la France. Messieurs Neddo et Schuler trouvèrent une maison un peu délabrée vers le bas du hameau alpin de La Rivoire, au-dessus du Bourg d'Oisans. Le premier camp eu lieu dans cette maison sans eau courante en 1967. L'eau courait, cependant, juste en face dans le ruisseau 'La Rivoire' qui dévale la montagne du Pied Moutet (2339 m).

Peu après, les batisses des frères Oddoux dans le hameau de la Rivoire devinrent disponibles et Messieurs Smith et Hoyle décidèrent de se présenter à la vente aux enchères gérée à la bougie (à l'époque, l'enchère qui tenait lorsque la bougie s'éteignait était prenante). La bougie leur fut gracieuse, et en 1969 l'achat des batiments du Camp des Cimes actuel fut finalisé. De jeunes chrétiens de toute l'Europe-mais surtout Français et Américains- furent alors conviés les premiers étés pour participer à la restauration du vieux hameau dont les bâtiments ont parfois 200 ans ou plus. Travailleurs et ambitieux, ces jeunes avaient pour seul abri une grange sans électricité ni eau courante et dormaient dans la paille. Autrefois, ces lieux abritaient une ferme, une boulangerie et même une petite école.

Le Camp des Cimes est ainsi né.

Au fil des années, il fit revivre l'âme du petit hameau où à nouveau pierres et bois se cotoient pour assurer un confort chaleureux et modeste mais de qualité. En 1984 la construction d'un nouveau batiment (Le Grand Chalet) fut entreprise. Elle demanda 14 années de dur labeur et beaucoup d'energie, de nombreux travailleurs américains qualifiés étant venus soutenir l'équipe en place. Chrétiens et églises protestantes outre-atlantiques financèrent jusque-là les travaux.

À but non lucratif, il n'adhère à aucun mouvement d'origine sectaire, mais a pour but d'être un refuge en France où Dieu peut ressourcer, encourager et sauver les uns et les autres. Ici, les vérités de l'évangile ainsi que la bonne nouvelle de Jésus-Christ selon la sainte Bible sont d'actualité en toute simplicité, avec une ambiance des plus amicales, des plus chaleureuses. Chrétien ou non, chacun a tendance à se sentir vraiment à l'aise au sein du Camp des Cimes. Le camp se met aussi au service des églises protestantes de France (par exemple) en mettant ses locaux à disposition pour l'organisation de week-end, de camps, retraites, séminaires... Il participe aussi au dévelopement des jeunes à travers des activités de loisirs multiples (randonnées, VTT, escalade, eaux vives, ski, poterie, photo, théatre...).

Les responsables cherchent à développer l'esprit créatif, sportif, et la confiance en soi. Au travers de l'amitié et des expériences partagées, ils partagent leurs vies imprégnées des vérités bibliques et de la personne de Christ.